Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 16:11

Midlake_The-courage-of-others.jpg

Mélancolie et patience. La première drape chaque morceau du dernier album de Midlake, formation folk-pop de Denton, Texas. La seconde pourrait bien résumer la méthode de travail du groupe, soucieux de prendre son temps pour élaborer les onze nouvelles ballades de "The courage of others". Quatre ans que le disque était fiévreusement attendu, après un "Trials of Van Occupanther" (2006) chouchouté par la blogosphère.

"The courage..." voit le groupe se recentrer sur sa base folk, la quasi-totalité des morceaux s’ouvrant sur des arpèges de guitare acoustique. Rythmiques lentes et amples, arrangements subtilement étudiés où domine la finesse d’une flûte baroque, chant désolé et harmonies au diapason, autant d’éléments invariablement convoqués par les texans tout au long de ce troisième album. Sous haute influence folk anglais 60’s, on y entend des tonalités plus "médiévales" comme chez Fairport Convention ou Pentangle. Le chant monotone et plaintif de Tim Smith rappelle toujours celui de Thom York, en particulier sur "Bring down". Les américains sont définitivement tournés vers une Angleterre rêvée, célébrant la force de la nature et de la terre ("Small mountain", "Core of nature"). Chaque chanson semble d’ailleurs couler naturellement, aucun tremblement de terre ne vient déséquilibrer le bel édifice boisé sinon quelques crescendos lyriques. Méthodiquement pensée, la musique de Midlake flotte, dense et aérienne. La richesse des mélodies et des arrangements invite à une sorte de rêverie, qui sur la longueur se révèle légèrement écrasante d’uniformité. Malgré de grands moments de folk élégiaque, tels ces "Winter dies", "Fortune" ou "The courage of others", on frôle l’abattement à force de linéarité et de mollesse. Et le propos, bien que d’une belle et humble mélancolie, nous plonge dans un sérieux parfois pesant. Midlake est un très grand groupe, mais il lui manque – comme chez Great Lake Swimmers par exemple – ce sens de l’écart, cette petite folie qui le placerait largement au-dessus de la mêlée du rock qu’il surplombe déjà.


Midlake - The courage of others (Bella Union, 2010)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nicolas 29/04/2010 01:59


Hello,
Je vous rend visite afin de savoir ce que vous pensez de deux créations sur des sports de glace:
http://www.nicolaslizier.com/article-creation-nicolas-hockey-sur-glace-47722800.html
http://www.nicolaslizier.com/article-creation-j-o-vancouver---lindsey-vonn-45689047.html

Bonne continuation dans vos projets
Nicolas
Graphiste


Blood Red Bird 15/03/2010 15:55


Xavier je pense que l'achat pur et simple de l'album vaut largement le coup (malgré mes quelques réserves).


yosemite. 14/03/2010 18:31


le premier qui me le vole, jle mords au mollet !


Xavier 14/03/2010 17:43


Belle chronique. tu privilégie la qualité sur la quantité! bon, reste plus qu'à piquer l'album à Yosemite maintenant...


yosemite. 14/03/2010 11:49


"J'aime" comme on dit sur Facebook


Blood Red Bird

  • BLOOD RED BIRD

Archives